conférence
Evaluation gratuite pour immigrer au Canada

Catégorie de l’expérience canadienne

Les personnes qui ont travaillé au Canada et qui souhaitent s’établir en permanence au Canada avec leurs dépendants peuvent être admissibles à présenter une demande de résidence dans la catégorie de l’expérience canadienne. Ce programme reconnaît les avantages pour le Canada de candidats qui ont passé beaucoup de temps à poursuivre leurs études et une carrière professionnelle au Canada. Il reconnaît leur contribution à l’économie canadienne et la création de liens étroits avec la société canadienne. Cela renforce les programmes de résidence permanente au Canada.
Le programme vise deux catégories de candidats: les travailleurs étrangers temporaires et les étrangers diplômés d’établissements d’enseignement post-secondaire canadiens.
 

Conditions à remplir

L’admissibilité à la résidence permanente sous cette catégorie s’évalue sur une base réussite/échec où les critères les plus importants sont :

  • Le demandeur a accumulé 12 mois d’expérience de travail à temps-plein dans une profession classés aux niveaux de compétence 0, A ou B de la classification nationale des professions (CNP)

  • Cette expérience de travail a été accumulée au cours des 36 mois précédant la date de dépôt de la demande

  • Le demandeur fait preuve d’aptitude linguistique suffisante en anglais ou en français. Le niveau d’aptitude requis s’établi en fonction de la profession dans laquelle le demandeur a accumulé son expérience de travail. 

  • Le demandeur ne doit pas être inadmissible pour raisons médicales, criminelles, ou de sécurité.

 

Expérience de travail admissible

L’expérience de travail admissible doit être à temps plein et qualifiée. Dans l’évaluation de la candidature, un emploi est à temps plein s’il représente au moins 30 heures de travail par semaine. Les postes à temps partiel seront considérés, mais seulement sur une base prorata. Par exemple, 6 mois dans un poste à temps partiel à 15 heures par semaine sera l’équivalent de 3 mois à temps plein. Le candidat qui a occupé plusieurs postes qualifiés à temps partiel en même temps pourra utiliser ces multiples postes pour satisfaire au critère de 30 heures par semaine.

Toute période d’emploi au Canada sans autorisation  légitime ne sera pas considérée dans le calcul des 12 mois. Ni plus les périodes d’emploi au cours desquelles le candidat était inscrit à un programme d’études à temps-plein.

Aptitudes linguistiques

Chaque candidat doit démontrer qu’il a une compétence minimale dans chacune des quatre habiletés liguistiques, soit : Lire; écrire; parler; écouter. Un demandeur qui a une expérience de travail admissible dans une profession classée au niveaux de compétence CNP « 0 » ou « A » devra atteindre le Niveau de compétence linguistique canadien (NCLC) niveau 7. Un demandeur avec une expérience de travail classée au niveau de compétence CNP « B » devra atteindre le niveau NCLC 5.

Conclusion

La catégorie de l’expérience canadienne est un programme idéal pour les personnes qui se sont familiarisés avec la vie au Canada et qui souhaitent s’établir ici. Pour les candidats admissibles, c’est une solution rapide, pratique et sûre pour obtenir la résidence permanente, avec des critères objectifs. En outre, la demande peut être faite à partir du Canada, pendant que le candidat a un statut temporaire approprié. En bref, le programme permet une transition aisée d’un statut temporaire à un statut permanent au Canada.

* La catégorie de l’expérience canadienne ne s’applique pas aux étrangers désireux de s’établir dans la province de Québec, mais l’éducation et l’expérience professionnelle acquise dans cette province est valable pour répondre aux exigences du programme lorsque le candidat souhaite s’établir dans une autre province.

Commencez votre évaluation maintenant !

Numéro: R-509420